Texte à méditer :   L'expérience est le magister de toutes choses.   César, 48 av. J.-C.
Vous êtes ici :   Accueil » N°285 » Novembre 2023
    Imprimer la page...

N°285 - Novembre 2023

Novembre.

La plupart des noms de nos mois, tirés du latin, évoquent des divinités mystiques ou réelles. Quatre en revanche à la fin de notre année, ne sont que de pauvres numéros. Ils se terminent en -bre, non pas pour évoquer les effets du froid par onomatopée vibrante, mais parce que, fait, d’un nombre latin, suivi de -bre, soit novem et mensem pour le 9e mois.

Rien de plus clair, mais rien n’est plus faux aujourd’hui. L’année romaine suivait un calendrier intelligent : le début de l’année était le « premier temps », printemps ou primavera. C’est notre mois de mars, nom tiré d’un dieu terrible. Ayant épuisé le stock mythologique, les Romains ont dû se résigner à compter à partir du 7 après mars. Novembre est donc le 9e du calendrier romain, les noms terminant l’année trouvant leur origine dans Janus et Februus.

Sans le changement de calendrier, novembre s’appellerait un décembre. Ces pirouettes sont aujourd’hui effacées. Novembre reste, malgré ses convulsions climatiques, le mois des coups de vent, des cieux gris, des premiers frimas, des parapluies retournés, mais il évoque aussi dans nos fantasmes rassurants, les dîners de chasse et des soirées au coin du feu.

Comme on a pu le constater, ce mois est un mois plein d’activités vidéastes, comme la visite de TV-Com, organisée le 26 octobre dernier par votre vice-président Guy.

Visite de TV-Com. C’est le 26 octobre dernier, qu’à l’invitation de Guy, vers 9h45, nous étions 15 sur le parking de TV-Com, 10 rue de la Station, 1341 Céroux-Mousty. Monsieur Zimmermann, directeur de cette station de TV régionale, vous accueille très chaleureusement. Après un passage dans différents bureaux, où vous rencontrez le rédacteur en chef, Pierre Thirion.

Dans un studio d’enregistrement, Max Zimmermann expose et explique le rôle de la TV régionale et ses buts. La Wallonie est couverte par 12 TV régionales qui se partagent ce territoire et les subsides octroyés par la Région Wallonie-Bruxelles et la Cocof. La zone de TV-Com se situe entre Rebecq et Hellecine, dans laquelle, elle reçoit de chaque commune de ce territoire, 0.50€ par habitant. Le montant total des entrées tourne autour de 2 millions d’€ annuels. 30 personnes composent TV-Com qui émet de 17h00 à 22h00 chaque jour, et qui partage, échange, transmet son heure journalière de production avec la RTBF. Les équipes envoyées sur le terrain, dans la zone impartie, sont composées d’un journaliste, d’un cadreur et d’un preneur de son. Leur reportage effectué doit être orienté uniquement vers les nouvelles de proximité et régionale. Rentrés à l’agence, c’est le journaliste qui est chargé du montage et de la réalisation, il utilise pour ce faire le logiciel de montage Adobe Première Pro.

Votre visite se poursuit par différents bureaux, un très rapide coup d’œil dans la chambre de montage aux multiples écrans muraux, le grand écran vert qui sert au chroma-key, et se termine dans le studio d’enregistrement central et au rez-de- chaussée de l’immeuble. Là vous voyez les multiples caméras 4K automatiques et les micros, les spots et projecteurs reliés au pupitre de commande du réalisateur. Vous échangez vos points de vue avec Pierre Thirion et Max Zimmermann sur une possibilité éventuelle d’utilisation de certains de vos films par TV-Com, à titre gracieux bien entendu. Vous quittez M.Z. à 12h00, satisfaits de cette intéressante visite.

Le 7 novembre 2023 Réunion statutaire

Le président Dominique ouvre la séance à 14h30 L’assemblée est nombreuse, 19 Membres. Claude, Dany, Lydie, Jean-Pierre, Alains, Michel (celui des trains) et Christiane, Michel (l’autre), Noël, Philippe, Dominique, Jean, Anita, André, André VD., Yolande, André VD., Paul, Martine et Marc. Excusé(e)s : Georges et Bernard empêchés.

L’état de santé de Francine continue à s’améliorer, elle pronostique de nous rejoindre le 21/11. Guy a subi une petite intervention, il continuera à lutiner les infirmières le 14/11, nous lui souhaitons un prompt rétablissement.

A pis beurre de tout iou.

Haut les cœurs nous fêtons : Jean-Pierre, Michel et Yolande.

TV-COM. Dominique revient sur la visite à TV-COM, du jeudi 26/10.
Il semble que la TV régionale pourrait être intéressée par nos productions, c’est du moins ce que nous pouvons déduire des propos de MM. Zimmermann et Thirion.
Si les contacts devaient se conclure de cette façon, pour la bonne marche à suivre, les films du RCCW, seront sélectionnés par le comité et uniquement par lui. Il n’est pas question qu’un membre prenne contact directement avec TV-COM. Les sujets souhaités par TV-Com seront alors communiqués au Club. Les films sélectionnés devront être précédés du sigle du RCCW, quant à la musique celle-ci devra être libre de droit, à moins que TV-Com n’en accepte le parrainage.

Atelier n° 1 « Tourné-monté » Dominique donne la parole à André qui explique le but et les résultats de l’atelier n°1 « Tourné-monté » qui s’est tenu le 17/10 (voir le MACAméscope n° 184)

Visualisation des films "Tourné-Monté" - Dominique L'activité "Tourné-Monté" s'est déroulée le mardi 17 octobre, en avant-séance.
Cette activité a connu un franc succès : 10 participants : - Anita, Yolande, Dany, Alain, Claude, Michel, Jean, Dominique, Noël, André VD Le RV avait lieu à 13h00 devant l'Ecole des Beaux-Arts, l'activité "Tourné-Monté" a duré de 13h00 à 14h20 Pas de thème imposé. La longueur du film était fixée à 3 min. Les rushs ont directement été récupérés et sont stockés sur le PC de Yolande, dans 10 répertoires (un par participant).

Nous présentons ce jour, pour chaque participant, ses rushs à l'état brut, dans l'ordre des tirages au sort.
Dominique : Une partie de la Dyle est voûtée au centre de Wavre. Pour contrôler mieux les inondations éventuelles, il y a un projet de supprimer ce voûtement. Le message : l’étude, la recherche de budgets et la mise en œuvre des travaux communaux demandent des délais qui s’éternisent, avec comme corollaire leur remplacement par d’autres projets plus actuels.

Michel : Quelqu’un se repose sur un banc, se lève regarde sa montre, il est temps de se diriger vers le bus. Là, la personne s’assied et se plonge dans une lecture . . . et rate son bus. Qu’à cela ne tienne, il y a le train. L’homme se dirige vers les quais, s’assied à nouveau et se replonge dans sa lecture . . . et rate à nouveau son train. Le message : La distraction de la culture de l’esprit ne doit pas faire oublier la vie.

Alain : promenade dans le « carré » de Wavre, son piétonnier et ses rues commerçantes. Oui Wavre est bien un petit centre commercial avec ses boutiques. Le message : La multiplicité des commerces, surtout d’habillement, fait de la petite ville de Wavre, une promenade de shopping.

 André VD : Mettre en pratique les ateliers « Filmer mieux », tenir compte de certaines règles, d’écriture, de cadrage et de montage, principes que l’on peut lire sur des notes. Le message : le cinéma ne se résume pas seulement à pousser sur le bouton « record ». Noël : Un micro-trottoir, des interviews, des questions sur la spécialité culinaire de l’endroit. Tout cela dans une petite ville. Le message : Les autochtone ne connaissent généralement pas la cuisine de leur terroir. Question, les sondages sont-ils crédibles ?

Claude : Les problèmes de parking, de bornes de paiement, d’horodateurs. Ils sont complexes et se soldent par des amendes. Le message : si le vent souffle les feuilles mortes, il le fait de même pour les PV.

Lydie et Jean : Wavre se vide de ses petits commerces, ses rues se dépeuplent. Certains jours de la semaine tout est fermé ou presque. Wavre devient un bourg assoupi, ses chalands s’endorment. Le message : le petit commerce de détail n’a pas compris et ne s’est pas adapté au virage du 21e siècle, que les grandes surfaces ont appréhendé.

Anita : Le voyage commence ici, même Bécaud le déclare. L’humour et le sourire déflorent d’autres horizons. Le message : Le rêve est au bout de la rue. Dany : Une courte promenade dans les espaces verts de Wavre. Yolande : Comment un réalisateur travaille-t-il ? Quel est son parcours ? Qu’en disent les spectatrices qui découvrent la suiveuse qui manie de drôles de matériel. Le message : Suivre à la course, un gabarit qui dépasse le 1,90, et qui allonge le compas nécessite un entrainement sportif. En résumé, Claude propose, pour conclure cette séance qui a amusé les participants, d’organiser à l’avenir des équipes de 3 membres, qui filmeraient et monteraient ensemble un petit film de 5 à 6 minutes, sur un sujet tourné dans Wavre.

Michel ajoute qu’une autre équipe pourrait aussi en assurer le making of. Heureuses suggestions à mettre sous le coude du comité pour l’année prochaine.

Le moment de la Pozobar.

Le président passe à la présentation des films.

 "Au cœur de la cité du Doudou" - (12'05") - Film de Martine et Marc Weikmans
Synopsis : Ce film nous plonge dans la partie historique de la belle petite ville de Mons – capitale culturelle de Wallonie – et nous fait découvrir la vieille ville, avec ses façades classées, ses expositions temporaires, la tradition du petit singe, le jardin du Mayeur et le musée du Doudou. On découvre également le Beffroi qui est remarquable ainsi que la collégiale Sainte-Waudru pour enfin apprendre en quoi consiste la Ducasse montoise qui se déroule le week-end de la Trinité, pour terminer enfin par le Lumeçon, soit le combat entre Saint Georges et le Dragon.

Vos avis : Martine et Marc nous présentent généralement des réalisations de bonne facture, celle-ci répond à notre attente. Plans bien équilibrés et commentaires intéressants et bonne élocution. Mais il y a trop d’images importées qui n’apportent pas grand-chose, de plus elles sont de qualité médiocre. Elles sont surexposées, il faudrait, au montage, en réduire l’exposition et augmenter le contraste. Le commentaire dit par Marc est lu d’une traite, il serait souhaitable d’y introduire des moments de respiration, et ainsi donner l’avantage aux images. Images extérieures, Internet et autres. Pour pallier les problèmes de mauvaise qualité des images importée, Jean Pierre propose une solution. Ce dernier va envoyer à André VD, le chemin à suivre, pour importer en bonne qualité. Dès la réception de la recette elle paraitra dans le MACAméscope.

« Ciao bella Italia » film d’Anita Synopsis : les voyages forment la jeunesse. Vous en dites : Anita, en quelques mois a fait des progrès remarquables. De l’avis même de la réalisatrice, l’atelier « Tourné-monté » a été une super expérience. Voilà une réalisation qui suit un fil rouge, avec une présentation, la gare et les quais, un développement et une chute. Bon petit film, supporté par un commentaire humoristique.

"Les cornemuseux" - (10'57") - Film de Michel
Synopsis : Chaque année a lieu à Alden Biesen la rencontre des cornemuseux. Les cornemuseux sont des joueurs de cornemuse. La commanderie d'Alden Biesen était un monastère-château de l'ordre Teutonique, et le siège de la grande commanderie des Vieux-Joncs.

Entendu dans les rangs : Les films de Michel sont toujours intéressants, bien documentés aux images bien cadrées. Celui-ci suit la règle. On apprécie les interviews (non préparées), les gros plans, la netteté des prises de vue, un quidam aurait aimé entendre un peu plus les cornemuses, mais ce n’était pas le but du réalisateur.

Le président met fin aux débats à 17h30 et donne rendez-vous le 21/11.

 Ne dites plus « cheese » ! Comment réussir une photo de groupe à tous les coups ou presque ? Voici une des promesses des Pixel 8 et Pixel 8 Pro, les deux derniers smartphones de Google. Le constructeur s'appuie en effet sur les capacités de calcul de sa dernière puce pour, à partir de six clichés, proposer une photo de groupe où aucune personne ne cligne des yeux, ne regarde ailleurs ou ne fait la grimace. En réalité, cette fonction, intitulée Best Take, est une application de l’intelligence artificielle générative : cette dernière reconstitue les visages des individus photographiés pour leur donner l’apparence souhaitée. La fonction audio Magic Erase permet, elle, d'identifier les sons, les voix en arrière-fond ou encore le bruit du vent, par exemple dans une vidéo, pour les supprimer si vous souhaitez éviter les bruits parasites. Également au programme, l'option Magic Editor, capable, en l’entourant, d’enlever un objet gênant sur une photo ou de remplacer un arrière-plan brumeux par un coucher de soleil... Et le charme désuet des photos ratées alors ?

Le 21 novembre 2023.

Réunion statutaire, animée, conduite et ouverte à 14h30, par Guy, en l’absence de Dominique.

 Vous étiez 18 présents : Georges, Jean-Pierre B. Claude, Dany, Francine, Lydie, Bernard, Jean-Pierre H., Alain, Noël, Jean-François, Philippe, Jean, Guy, André T., André VD., Yolande, Paul. Excusés : Michel qui fait du baby sitting, Dominique qui visite ses châteaux en Espagne, Anita qui perfectionne sa connaissance de la mythologie grecque, Martine et Marc confrontés à un problème de santé, qui, nous l’espérons se solutionnera bien vite.
Bonnes nouvelles : Nous avons constaté, avec plaisir, le retour de Francine et de Guy, en pleine forme. Guy donne la parole à André qui confirme le changement de programme de la séance, occasionné par l’absence, justifiée, des membres dont les films étaient à l’agenda.

Guy nous expose la nouvelle DJI Osmo Pocket 3. La toute nouvelle caméra Pocket 3 est dotée d’un puissant capteur CMOS produisant des images ultra-détaillées à portée de main. L’écran tactile rotatif et la mise au point rapide facilitent le passage à l’horizontale ou à la verticale pour une connaissance et un contrôle plus précis. Avec une résolution de 4K/120 ips, une stabilisation mécanique à trois axes et une multitude de fonctions intelligentes, Pocket 3 saura répondre à vos moindres mouvements. Elle capte le son au moyen de 3 micros, son autonomie est de 2 heures, et ses résultats en basse résolution sont excellents.

Guy passe à la projection des films.

"Notre visite à TV-Com" - (10'00") – Montage de Guy, cadrage Claude, caméscope DJ et Guy, Panasonic.
Synopsis : à la suite de notre visite chez TV-Com le 26 octobre, Guy nous présente une 1ère version de son film… Il attire l’attention des membres, que de cette visite se dégage une nette intention de TV-COM de partager quelque chose avec le RCCW, la perche nous semble tendue et la situation pourrait être propice à une ouverture de contacts.
Guy va creuser l’affaire. Mais, il est bien entendu, qu’il n’est pas question qu’un membre s’adresse en direct à TV-Com, toute approche se fera uniquement par le comité du RCCW. Vos avis : Excellente réalisation, qui ramène les séquences de 2X2h30 à un montage de 10 minutes. Et résumer l’exposé de M.Z., dont l’élocution est combien prolixe et détaillée, à cette synthèse, est remarquable. Une légère désynchronisation du son est constatée. Echange de vue sur le droit à l’image et l’utilisation de musiques libre de droit.

"Floralies paradisiaques" - (6'00") - Film d'Alain
Synopsis : Visite familiale du Parc de Keukenhof aux Pays Bas. (avril 2023) Suivez le Guide ! Un parc de 32 hectares qui expose pendant 8 semaines plus de 7 millions de tulipes de plus de 800 variétés différentes, visité par plus de 1.5 millions de visiteurs.
Vous en dites : Très bon film, bonne utilisation des effets spéciaux, excellentes mises en valeur des couleurs. Le ralenti et les zoom arr. bien gérés. Il est regretté que le réalisateur ne parle pas de la tulipomanie qui s’est développée dans la République des Provinces Unies au XVIIe siècle et qui s’est soldée en 1637 par le premier krach financier de notre histoire.

"Le Sud" - (4'57") - Film de Raoul
Synopsis : Une mise en images de la chanson "Le Sud" de Nino Ferrer sur des images tournées par ma fille en 2021 lors d'un passage sur la Riviera Italienne. La guerre d'Ukraine ayant débuté en février 2022, explique que les images de guerre sont antérieures.

“Les églises peintes de Bourgogne” (11'00") - Film de Lydie et Jean.
Synopsis : Ce ne sont pas des basiliques, ni des cathédrales, mais de modestes petites églises de campagne, situées au milieu de villages peu connus et anonymes. Si l’on franchi le vieux portail de ces petits lieux de culte, et que l’on s’avance dans la pénombre de la nef, celle-ci offre au visiteur une expérience esthétique. La découverte de peintures murales, datant du Moyen-Âge, inspirées par la poésie dépouillée de la bible.
Entendu dans les rangs : Son bien équilibré. Commentaire bien documenté et intéressant. Il est regretté, à juste titre, le manque de plans larges des nefs des églises. Belles images, plans bien cadrés. Bon rythme bien dynamisé avec une découverte graduée des pigments en fonction de leur emploi depuis le Moyen-Âge.

Claude a découvert à la grande surface de Bierges « Carrefour » une enceinte sur roulettes émettant jusqu’à 200W, prises av. et arr. avec prise micro. Prix 175€.

POZOBAR

 "Nos dernières vacances en Franche Comté" - (10'0") - Film Trilogie de Guy - Part 3
Synopsis : Film de nos dernières vacances, en camping-car, à la découverte d'une région française peu connue : la Franche-Comté, le Doubs et le Jura. Le film faisant 30 minutes, il est donc présenté en 3 séances de +/- 10 minutes.
Les commentaires : Le commentaire est bien dit pas trop long, et contrairement à l’annonce, sa durée est bonne. Quelques tremblements. Images bien cadrées. Quelques trous dans le son de la musique. Quelques plans trop longs, et les séquences de la grotte sont peu appréciées.

 "Découverte en avion du Golfe du Morbihan" - (10'20") - Film d'André VD
Synopsis : Le Golfe du Morbihan, une des plus belles baies du monde, abrite une quarantaine d’îles blotties dans une petite mer intérieure de 5 km de large sur 21 km de long. Il s’ouvre sur l’Atlantique par un goulot d’un kilomètre de large. Nichée au fond de la baie, la ville de Vannes est très connue.
Et vous en dites : La carte de présentation avec l’itinéraire fléché est appréciée. Belles images, bien nettes, bonne musique bien équilibrée, mais trop dramatique. Quelques plans surexposés. Il faudrait diminuer le bruit du moteur que l’on entend par intermittences et le moduler avec entrée et sortie en fondu. Il est souhaité de mentionner le nom des endroits, comme sur une carte, et de soutenir le tout par un commentaire.

Jean-Pierre vous propose un petit freeware, « Shutter Encoder », voyez ci-dessous. Shutter Encoder gratuit pour PC De qualité professionnelle, mais totalement gratuit, Shutter Encoder est un outil particulièrement puissant et complet pour encoder, convertir et traiter des fichiers audio et vidéo dans de nombreux formats. Une référence ! Conçu à l’origine par et pour des monteurs vidéo par un développeur français, Shutter Encoder est l'un des rares outils de traitement audio et vidéo de qualité réellement professionnelle qui soit totalement gratuit. Très puissant, tout en restant assez simple d'emploi, il offre une foule de fonctions pour encoder, convertir retoucher et optimiser des images, des vidéos et des fichiers audios. Comme il est basé sur FF MPEG, il dispose d'une immense bibliothèque de codecs et gère ainsi des fichiers dans de très nombreux formats compressés ou non compressés, y compris ceux utilisés chez les professionnels de l'audiovisuel et du broadcast. Outre ses fonctions de conversion et d'encodage, il propose des outils de rognage d'image très efficaces. Il permet aussi de remplacer la piste audio d'une vidéo, de faire des coupes sans recompressions, d'incruster un time code, de créer des sous titres, d'ajouter un logo en filigrane sur des images, de renommer en lot des fichiers, de télécharger des vidéos depuis Internet, etc. Bref, c'est un des logiciels les plus complets du genre, bourré de fonctions étonnantes.

À découvrir absolument !
1.Conversion de formats vidéo : Shutter Encoder vous permet de convertir des fichiers vidéo d'un format à un autre. Vous pouvez choisir parmi une variété de formats de sortie en fonction de vos besoins.
2. Compression vidéo : Si vous avez besoin de réduire la taille d'un fichier vidéo sans compromettre trop la qualité, Shutter Encoder offre des options de compression.
3. Traitement par lot : Vous pouvez traiter plusieurs fichiers simultanément en utilisant la fonction de traitement par lot. Cela peut être utile si vous avez plusieurs fichiers à convertir ou à compresser.
4. Ajout de filigranes et de sous-titres : Shutter Encoder vous permet d'ajouter des filigranes ou des sous-titres à vos vidéos.
5. Extraction audio : Si vous souhaitez extraire uniquement la piste audio d'une vidéo, Shutter Encoder peut le faire pour vous.
6. Réglages avancés : Pour les utilisateurs plus avancés, Shutter Encoder offre des réglages avancés qui vous permettent de personnaliser divers aspects du processus de conversion, tels que le débit binaire, la résolution, etc.
 7. Édition légère : Bien que Shutter Encoder ne soit pas un outil d'édition vidéo complet, il propose quelques fonctionnalités d'édition de base, telles que le découpage et la fusion de vidéos.
8. Conversion vers des formats spécifiques 2 Shutter Encoder propose des préréglages pour différents types d'appareils (smartphones, tablettes, etc.), ce qui facilite la conversion de vidéos pour une lecture optimale sur ces appareils.
9. Rognage et redimensionnement : Vous pouvez recadrer ou redimensionner vos vidéos selon vos besoins.
10. Contrôle de la qualité 1 Vous pouvez ajuster divers paramètres pour contrôler la qualité de sortie de vos vidéos. Pour utiliser Shutter Encoder, téléchargez le logiciel à partir du site officiel, installez-le et suivez les instructions pour effectuer les opérations souhaitées. N'oubliez pas de consulter la documentation du logiciel pour des informations plus détaillées sur ses fonctionnalités spécifiques.

A votre agenda.

-          Décembre : Mardi 05 de 13h00 à 14h00 atelier Edius donné par Guy. 14h30 à 17h30 séance statutaire. Vous accueillerez Laurence Delwiche vidéaste animalier.

-          Mardi 19 de 14h30 à 17h30 séance statutaire.

-          Atelier n° 2 « Biographie d’un membre du RCCW » tenu par Dominique. Janvier 2024 : Mardi 09 de 13h à 14h00 atelier Edius donné par Guy.
14h30 à 17h30 séance statutaire.

-          Mardi 23 de 14h30 à 17h30 séance statutaire Atelier n°3 Accompagnement musical de film donné par André VD. Février :

-          Mardi 06 de 13h00 à 14h00 atelier Edius donné par Guy. 14h30 à 17h30 séance statutaire.

-          Mardi 20 de 14h30 à 17h30 séance statutaire, projection des « One Minute films » résultats et palmarès.

-          Mars :

-          Mardi 12 de 13h00 à 14h00 atelier Edius donné par Guy. 14h30 à 17h30 séance statutaire.

-          Mardi 26 de 14h30 à 17h30 séance statutaire, projection des films du Challenge, résultats et palmarès.

-          Avril : Mardi 09 de 14h30 à 17h30 séance statutaire.

-          Mardi 23 de 14h30 à 17h30 séance statutaire.

-          Jeudi 25 à 12h00 Banquet du RCCW.

-          Mai : Mardi 14 de 14h30 à 17h30 séance statutaire.

-          Mardi 28 de 9h00 à 18h00 Excursion du RCCW.

-          Juin : Mardi 11 de 14h30 à 17h30 séance statutaire.

-          Mardi 25 de 14h30 à 17h30 Assemblée Générale du RCCW et séance statutaire.

-          Les bonnes résolutions de la TV 4K Techniquement, elle correspond à la diffusion de vidéos d'une résolution de3 840 x 2 160 points, soit 4 fois plus que le 1 920 x 1 O80 du Full HD et vingt fois plus que la SD. Equivalent de ce que l'on trouve dans les meilleures salles de cinéma. Dans un marché en berne (moins 23% de chiffre d'affaires) la 4K représenterait un relais de croissance vital. Une offre de programmes inexistante Il n'existe à l'heure actuelle aucun film 4K disponible dans le commerce, aucune chaine de télévision qui émette dans cette résolution. Certes, de nombreux blockbusters ont été tournés en 4K (Pirates des Caraïbes, Amazing Spiderman...) et Sony dispose d'un service de téléchargement dédié aux Etats-Unis (Cloud Sony Entertainment Network), mais en Europe, rien. Le grand vide. On nous annonce que les finales et demi-finales des réunions sportives seront captées en 4K, mais quid de leur diffusion. Dans l'intervalle, il faudra se contenter de fupscalíng, de ses photos ou de vidéos Full HD. Les plus téméraires pourront également produire leurs propres films 4K avec le caméscope Sony FDR-AX1 (4 500 €), la dernière caméra sport GoPro (400 €) ou encore le mobile Acer Liquid S2 (550 €). Cependant les premiers téléviseurs 4K posent encore des problèmes de fluidité. « On remarque parfois des mouvements saccadés sur les modèles grands formats ». Malgré d'inévitables défauts de jeunesse, la TV 4K semble partie pour représenter une véritable révolution, équivalente à l'arrivée de la HD. Faut-il craquer pour Noël ou attendre ? La sagesse conseillerait de temporiser.


Date de création : 25/04/2024 @ 09:54
Catégorie : A propos de nous... - Macaméscopes
Page lue 258 fois